L’arrimage de charges est un sujet qui nous préoccupe tous. Car, en matière de transport de marchandises, il existe pour chaque branche des exigences spéciales – en plus des prescriptions légales générales – faisant en sorte que les matières premières, les produits et les marchandises arrivent en bon état là où ils sont requis. Mais à quoi faut-il faire attention quand on arrime une charge?

Misez sur la sécurité avec Würth
Peu importe si vous effectuez de courtes ou de longues distances: un arrimage de charges conforme est une condition essentielle à la sécurité sur la route et pour un transport sans accident. Les réglementations et les conditions légales que vous devez respecter quotidiennement dans le cadre de votre travail sont là pour que vous puissiez amener les charges à destination en toute sécurité et sans détériorations. Les produits Würth sont conformes à toutes les exigences et prescriptions légales. Si vous êtes transporteur, que vous connaissez les exigences et arrimez vos charges comme il se doit, vous arriverez toujours à bon port et n’aurez rien à redouter des contrôles de police. Vous agissez de manière responsable pour protéger la santé, l’homme et l’environnement.

Online-Shop

Que dit le législateur?
L’arrimage des charges dans les camions et les autres véhicules est réglementé par différentes lois et directives qu’il faut respecter tous les jours au travail. De par le droit, les chauffeurs, les chargeurs et les détenteurs de véhicules sont en premier lieu responsables de l’arrimage sûr des charges, mais aussi les expéditeurs et les transporteurs, c’est-à-dire les entreprises de transport.

  • Normes / directives
    EN 12195 / 12640 / 12642 / 283
    (contraignante en partie dans l’OETV) directive VDI 2700
  • LCR Loi fédérale sur la circulation routière
  • Le droit des obligations réglemente la responsabilité
  • OCR Ordonnance sur les règles de la circulation routière
  • OETV Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers
  • LAA Loi fédérale sur l’assurance-accident (SUVA)

Bien évaluer les forces exercées
Des forces agissent sur les charges pendant leur transport, notamment au démarrage, lors des freinages et dans les virages. Ces forces sont des grandeurs physiques directionnelles. Elles peuvent faire accélérer la charge, la déformer ou la faire dévier. La force due aux frottements et la force due aux poids sont des facteurs importants.

  • Démarrage et accélération
    Sous l’effet de l’accélération, une charge qui n’est pas maintenue glisse vers l’arrière. Elle accélère avec 50 % de son poids de chargement.
  • Accélération inversée au freinage
    Pendant un freinage, une charge qui n’est pas maintenue se déplace en direction de la cabine du conducteur. Elle accélère avec 80 % de son poids de chargement.
  • Accélération latérale dans les virages
    Les virages, même à vitesse constante, engendrent une accélération centrifuge. La charge se déplace vers le flanc et accélère avec 50 % de son poids de chargement.

 

Arrimage des charges
On peut, en principe, distinguer deux types d’arrimages de charges.

Avec un arrimage plaquant, les moyens d’arrimage exercent une pression qui plaque la marchandise sur la surface de chargement. La force de frottement entre la marchandise et la surface de chargement augmente nettement. L’«arrimage plaquant», comme on le nomme, assure un maintien en place sûr et stable. Il convient pour des chargements de grande rigidité. Près de 80 % des charges sont arrimées de la sorte.

Avec un arrimage par calage solidaire, donc par liaison de forme, le compartiment de chargement est délimité de telle sorte que les marchandises transportées sont en contact les unes avec les autres, sans espace entre elles. Ou alors, les charges sont maintenues par des ustensiles d’arrimage sur un axe diagonal, oblique ou horizontal par rapport à la paroi frontale, à des points d’arrimage ou des superstructures fixes situés à l’intérieur du véhicule. Vous pouvez aussi utiliser des sangles en tête ou vers les côtés au moyen de sangles plates et de palettes. L’arrimage par liaison de forme se prête particulièrement aux marchandises lourdes.

Quand faut-il remplacer ses sangles d’arrimage?
Les sangles d’arrimage sont des pièces d’usure – elles ne possèdent pas de date de péremption, mais, en tant qu’entrepreneur, conducteur ou chargeur, vous êtes tenu de vérifier vos accessoires d’arrimage avant chaque utilisation. Une sangle d’arrimage doit être mise au rebut dès qu’elle présente certaines marques d’usure. Il ne faut donc plus les utiliser! La norme DIN EN 12195 2-4 détermine les limites d’usure suivantes.

 

Ferrures d’extrémité
• Élargissement du crochet < 5%
• Fissures ou corrosion importante
• Déformation
• Rupture du crochet

Cliquet
• Déformation de l’arbre fendu
• Usure sur l’anneau denté
• Rompu ou déformé
• Levier de serrage

Marquage & label bleu
• Mentions illisibles
• Label manquant ou arraché

 

Sangle
• Entailles < 10 %
• Dommages sur la couture
• Déformations dues à la chaleur

Le label bleu figurant sur la sangle d’arrimage à cliquet sert d’étiquette de sécurité et comporte toutes les informations pertinentes.

Indications légalement obligatoires et désignations selon DIN EN 12195-2:
Fabricant
1. Remarque
2. SHF = Force manuelle normale à appliquer pour tendre le cliquet
3. STF = Force de précontrainte
4. LC = Force de traction autorisée
5. Matériau
6. Allongement de la sangle (max. 5 %)
7. Longueur
8. Année de fabrication (aucune date limite d’utilisation)
9. Code de traçabilité
10. Norme de fabrication
11. Un marquage CE sur les sangles d’arrimage n’est pas autorisé!

STF (Standard Tension Force) Force de précontrainte du cliquet:
force générée par la main avec le cliquet et agissant ensuite comme force de précontrainte dans l’accessoire d’arrimage.

LC (Lashing Capacity) Force d’arrimage autorisée:
indique la force maximale avec laquelle la sangle peut être sollicitée en traction droite. Si la sangle d’arrimage à cliquet est utilisée dans le cerclage, cette valeur peut être multipliée par deux.

SHF (Standard Hand Force) Force d’arrimage manuelle:
SHF, également appelée force manuelle ou force de traction manuelle, est la force à appliquer pour tendre le cliquet. La norme européenne a fixé une valeur de 50 daN. Cela signifie qu’un poids de 50 kg suspendu au cliquet a pour effet de tendre le cliquet et la sangle d’arrimage. Pour simplifier, on peut dire que SHF est la force de l’utilisateur.

Il faut ainsi veiller à un grand nombre de choses pour sécuriser des charges. Depuis plus de 75 ans, nous fournissons des solutions professionnelles d’arrimage de charges et proposons des produits robustes. Inspirés par les exigences quotidiennes et les expériences pratiques de nos clients, ils permettent de transporter les marchandises les plus diverses de manière sure et en conformité avec les exigences. Rentabilité, diversité d’applications et sécurité au travail sont les références d’après lesquelles nous jugeons chaque produit.

 

Beitrag teilen auf:
Bloggt über Produktneuheiten, Anwendungsbeispiele und Tipps & Tricks | Écrit sur de nouveaux produits, des exemples d'application et des trucs et astuces | Scrive su nuovi prodotti, esempi di applicazione, consigli e trucchi.