Emil Frey Racing brillant champion du classement par équipes et par pilotes de la saison GT Open 2019

0
72

Au printemps 2019, Emil Frey Racing entamait tout juste avec Lamborghini Squadra Corse sa nouvelle coopération avec la Lamborghini Huracán GT3 EVO. Emil Frey Racing a donc disputé quatorze compétitions passionnantes pendant sept week-ends sur les circuits les plus époustouflants d’Europe.

Mi-octobre 2019 fut le grand showdown à Monza, le sprint final dans l’affrontement pour le titre du championnat International GT Open. Huit victoires en compétition dont trois victoires doubles vont à l’actif de l’écurie suisse. Avant le dernier week-end décisif de la saison, il a fallu encore une fois tout donner.

Pendant la saison 2017 déjà, le titre avait été à portée de main, mais un week-end malheureux réduisit à néant les espoirs de triomphe final. C’est pour cela qu’avant le dernier week-end de courses, tout fut mis en œuvre une nouvelle fois pour réussir. Ateliers de préparation jusque dans les moindres détails, entraînements des pilotes dans le simulateur Emil Frey et un test de deux jours à Vallelunga étaient au programme pour l’écurie.

On ne pouvait imaginer pour l’épreuve phare de la saison d’autre endroit que le célèbre circuit de grand prix de l’Autodromo Nazionale Monza, qui est à la fois le fief de Lamborghini et le cadre de la course à domicile de Giacomo Altoè.

La grande finale à Monza

La finale de la saison de l’International GT Open a permis à Emil Frey Racing de remporter non seulement le classement par équipes, mais aussi une double victoire dans le classement des pilotes. Après que l’écurie suisse ait remporté le samedi le championnat par équipe, Albert Costa Balboa et Giacomo Altoè ont gagné le dimanche avec la numéro 63 le championnat des pilotes.

Avec ses 19 ans, Giacomo Altoè est le plus jeune champion de l’histoire du GT Open. La voiture sœur qui portait le numéro 14 a parachevé le succès en décrochant le vice-titre dans le championnat des pilotes. Le lancement de la coopération entre Emil Frey Racing et Lamborghini Squadra Corse ne pouvait conclure sa première année sur un meilleur palmarès.

Le dernier week-end de course

Tout devait se décider le 12.10.2019. Les bases du succès furent jetées dès l’entraînement chronométré dans lequel Albert Costa Balboa (No. 63) se classa pour la pole position et Norbert Siedler (No. 14) pour la quatrième place. Après un excellent départ, Costa Balboa gagna le sprint pour la première chicane et prit la tête du premier tour.

Pendant plusieurs tours, les Lamborghini d’Emil Frey Racing tentèrent de dépasser leurs concurrents. Après une âpre lutte pour le passage de la première chicane, l’Italien Altoè put enfin arracher dans le dernier tour la quatrième place à la McLaren No. 17. Mikael Grenier saisit sa chance et laissa lui aussi la McLaren derrière lui. Les positions quatre et cinq suffirent à Emil Frey Racing pour passer la ligne d’arrivée en champion par équipes.

La 2e journée de course sur l’Autodromo Nazionale Monza devait être une journée très spéciale et une course passionnante attendait les fans de GT Open. Déjà dans les qualifications, les pilotes d’Emil Frey Racing mettaient une nouvelle fois en évidence les performances de la Lamborghini Huracán GT3 EVO. Après un tour fort, le Canadien Mikael Grenier décrocha la pole position. Giacomo Altoè classa la numéro 63 à une cinquième place très prometteuse.

Au départ, Grenier prit la direction de la course alors qu’Altoè dût concéder une place à la Mercedes de Tom Onslow-Cole. Peu après, un moment de frayeur saisit l’équipe Emil Frey Racing lorsqu’un accrochage se produisit dans la première chicane entre la Mercedes d’Agostini et la numéro 63. Plus de peur que de mal l’aspirant au titre put continuer sans dommage.

Alors que Grenier en tête parvenait à défendre sa première place contre la McLaren, il passa au stand au douzième tour et transmit la numéro 14 à son collègue d’écurie autrichien Norbert Siedler. Altoè passa au stand trois tours plus tard pour le changement de pilote et Costa Balboa revint sur la piste directement avant la Mercedes numéro 6. L’Espagnol eut lui aussi un moment de peur lorsque dans sa lutte pour la conquête de positions dans la première chicane il dut passer par l’échappatoire.
Tour après tour, Siedler lutta pour la 2e place, mais l’Autrichien ne prit aucun risque inutile et termina à la 3e place.

Finalement la troisième place de la numéro 14 suffit, à nombre de points égal avec les adversaires McLaren, à décrocher le vice-titre des pilotes pour Emil Frey Racing. Costa Balboa aux commandes de la numéro 63 traversa la ligne d’arrivée en quatrième et gagna ainsi le championnat des pilotes dans le classement PRO de même qu’au classement général.

Emil Frey Racing fait confiance à Würth AG

Depuis ses débuts, Emil Frey Racing se fie à la qualité des produits et à l’engagement de Würth. Après plus de 11 années de coopération, un partenariat amical unit à présent les deux entreprises. De nombreux collaborateurs de Würth suivent les courses avec intérêt et partagent l’excitation de l’écurie.


Würth AG présente ses félicitations à toute l’écurie Emil Frey Racing pour cette performance exceptionnelle et lui souhaite beaucoup de succès dans la prochaine saison!


La saison 2019: double victoire pour Emil Frey Racing

Classement des pilotes

Position Pilote Points
1 Albert Costa Balboa / Giacomo Altoé
128
2 Norbert Siedler / Mikael Grenier 116
3 Henrique Chavis / Martin Kodric 116
4 Fran Rueda / Andrés Saravia 113
5 Miguel Ramos / Fabrizio Crestani 92

Teamwertung

Position Équipe Points
1 Emil Frey Racing
145
2 Teo Martín Motorsport 134
3 SPS Automotive Performance 64
4 Antonelli MotorSport 31
5 Optimum Motorsport 29

 

Pour plus d’informations:

Beitrag teilen auf:
Bloggt über Produktneuheiten, Anwendungsbeispiele und Tipps & Tricks | Écrit sur de nouveaux produits, des exemples d'application et des trucs et astuces | Scrive su nuovi prodotti, esempi di applicazione, consigli e trucchi.