Prévenez efficacement les lésions pulmonaires en choisissant une protection respiratoire appropriée

0
232
Atemschutz

Les poussières fines ne sont pas seulement responsables de lésions pulmonaires, mais aussi de maladies cardio-vasculaires et dégradent ainsi considérablement la qualité de vie. Les personnes exerçant des métiers artisanaux sont particulièrement exposées aux particules nocives présentes dans l’air. Ainsi les activités productrices de poussières comme le fraisage, la découpe, le perçage, ainsi que les matières comme le métal et la pierre font courir un risque accru contre lequel il faut se protéger. Il est donc impératif que l’équipement de protection individuel (EPI) comprenne aussi un choix de masques de protection respiratoire à utiliser pour des travaux dangereux afin de préserver l’organisme des substances nocives contenues dans l’air.

Quand dois-je utiliser une protection respiratoire?

Le port d’une protection respiratoire est recommandé chaque fois que sont effectués des travaux produisant des poussières pénétrant dans les poumons, des vapeurs, des gaz ou des brouillards renfermant des matières ou des microorganismes nocifs. Les particules dangereuses peuvent par exemple être cancérigènes ou radioactives, endommager à long terme le système respiratoire et provoquer ou favoriser le développement de maladies graves.

FeinstaubmaskeMasques anti-poussières (demi-masques filtrant les particules fines)

Les masques anti-poussières protègent efficacement contre les substances nocives pénétrant dans les poumons comme les aérosols aqueux ou huileux, les particules, les poussières et les gouttes de liquides. Étant donné que ce genre de protection respiratoire lie les fines particules à l’intérieur du filtre, la respiration devient plus difficile avec le temps, raison pour laquelle (sauf indication contraire du fabricant) les protections sont conçues pour un usage unique. Les masques anti-poussières n’offrent cependant aucune protection contre les gaz et les vapeurs, même s’ils sont dotés d’un filtre à charbon actif.

Demi-masques ou masques complets avec filtre (à gaz) échangeableHalmaske

Ce type de masque de protection respiratoire se compose du corps de masque et d’un filtre échangeable qui prend place à l’intérieur du masque. Du type de filtre dépend le facteur de protection et un certain effet de protection. Les masques de ce genre protègent avant tout des vapeurs, des gaz, des particules et de leurs combinaisons.

Normes relatives à la protection respiratoire

La protection contre les aérosols aqueux et huileux, les poussières, la fumée et les poussières fines (= particules) peut être divisée en trois classes, la fonction de protection étant normée conformément à DIN EN 149. Les classes de protection se réfèrent au fait qu’il s’agit de demi-masques filtrant les particules ou de masques à particules fines et sont désignées FFP1, FFP2 et FFP3.

La désignation FF (Filtering Facemask) indique qu’il s’agit de masques jetables. Le P de la désignation représente le degré de perméabilité du matériau composant le filtre.

Les masques anti-particules ne protègent pas contre les gaz et les vapeurs. En présence de ces substances dangereuses, il faut toujours porter un demi-masque ou un masque complet avec un filtre de protection approprié!

Ici se trouve une vue d’ensemble des différents degrés de protection des masques respiratoires.

À quoi faut-il veiller pour le choix d’une protection respiratoire?

Avant d’utiliser un masque de protection respiratoire, il faut savoir à quel risque on s’expose. Les points suivants doivent être impérativement observés:

  • Quelles sont les propriétés et les risques que font courir les substances nocives? (Ces informations peuvent être relevées dans les fiches de données de sécurité des substances dangereuses)
  • Sous quelle forme les substances nocives sont-elles présentes dans l’air? (Sous forme gazeuse, d’aérosol, de vapeur ou de particules)
  • À quelle concentration de ces substances nocives dans l’air faut-il s’attendre?
  • Quelle est la limite de concentration des substances nocives dans l’air sur le lieu de travail?
  • Comment est l’environnement de travail?
  • Combien de temps dure le travail à accomplir?
  • Quelle est la difficulté du travail à accomplir?

Et pour le choix de la protection respiratoire proprement dite

  • Quelle est l’importance de la résistance respiratoire?
  • Quelle tâche d’entretien et de maintenance exige la protection respiratoire?
  • Quelle est la compatibilité de la protection respiratoire avec la peau?
  • Le port du masque est-il confortable?

Quelle est la durée de conservation de ma protection respiratoire?

Quelques règles concernant la conservation des différents genres de filtres doivent être observées afin de profiter d’une protection fiable:

  • Les filtres à particules réutilisables doivent être remplacés au plus tard quand la résistance à la respiration devient notable
  • Les masques de protection respiratoire filtrant les gaz doivent être remplacés immédiatement dès que l’utilisateur détecte à l’intérieur du masque une odeur, un goût ou une irritation due aux substances nocives
  • Les filtres à gaz et les filtres combinés doivent être remplacés après 6 mois au plus tard
  • Les filtres à gaz ne doivent en aucun cas être employés contre des substances inodores car il ne sera pas possible de détecter une saturation du filtre. Il y a un réel danger de mort!
  • Les filtres à gaz et les filtres à particules mouillés perdent leur efficacité du fait de l’humidité
  • Aucune protection fiable ne peut être garantie contre certains gaz comme le gaz naturel et le gaz liquide, le dioxyde de carbone et les hydrocarbures halogénés

Conclusion

Les travaux qui exigent une protection respiratoire adaptée et sûre comportent des risques importants pour la santé. Souvent ces risques ne sont pas identifiables à l’œil nu. Ils causent cependant des lésions à long terme, parfois très graves, pour les voies respiratoires et il convient donc de les éviter. Une protection appropriée permet de prendre rapidement et simplement les mesures de sécurité nécessaires et ainsi d’accomplir également des activités dans un environnement poussiéreux ou enfumé.

Il faut cependant noter que la plupart des masques de protection respiratoire ne couvrent pas les yeux et ne peuvent donc pas les protéger. En ajoutant des lunettes de protection à l’EPI, on réalise une condition indispensable permettant d’être bien préparé pour des travaux exigeant une protection respiratoire.


Accessoires utiles pour la protection respiratoire

 

 sangle de tête
sangle de tête

 

Pour plus de détail sur la sangle de tête >

 

 

 

 

 

joint d'étanchéité
joint d’étanchéité

 

Pour plus de détail sur le joint d’étanchéité >

 

 

 

 

 

filtre à particules
filtre à particules

 

Pour plus de détail sur le filtre à particules >

Beitrag teilen auf:
Bloggt über Produktneuheiten, Anwendungsbeispiele und Tipps & Tricks | Écrit sur de nouveaux produits, des exemples d'application et des trucs et astuces | Scrive su nuovi prodotti, esempi di applicazione, consigli e trucchi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here