Special Olympics Switzerland – National Summer Games Genève 2018

0
384

 

Les National Summer Games ont eu lieu des 24 au 27 mai à Genève.

À cette occasion, près de 1 600 athlètes accompagnés de 526 coachs se sont rendus à

Les volunteers de Würth
Les volunteers de Würth

cette ville suisse au bord de l’eau. Sur 9 lieux de compétition, les participants ont pu concourir dans 13 disciplines. Pour soutenir les équipes, organiser un stand et pour les questions organisationnelles, 22 collaborateurs de Würth ont aidé en tant que bénévoles.

Pasqualino D’Ambrosio de Würth AG était l’un d’entre eux et nous a fait part de ses expériences et de son vécu.

Le stand de Wuerth
Le stand de Wuerth

«Jeudi après-midi, le briefing pour la Delegation Liaison (DL) a eu lieu dans la caserne Vernets. Une DL était à la disposition des membres des équipes comme point d’information et pour soutenir notamment les coachs pour toutes les questions organisationnelles.

Tous les bénévoles ayant reçu leurs instructions se sont alors rendus vers l’entrée du hall et ont attendu patiemment leurs équipes attribuées. Petit à petit, les équipes de toutes les disciplines sont arrivées à la table d’inscription et ont été accueillies par les DL correspondantes.

J’ai eu l’honneur d’accueillir l’équipe de football «FC Palme», de la «Stiftung zur Palme» de Pfäffikon ZH et de l’accompagner tout au long du tournoi.

Avec plus de 20 équipes sur le site du «Bout-du-Monde», les joueurs du FC Palme entamaient leur premier de six matchs à 9h00 sonnantes et se sont tout de suite retrouvés face au gagnant ultérieur du tournoi, le «FC Brunau». On y va! Les coachs Daniel et Stefan avaient conseillé chaque joueur individuellement et les ont bien préparés mentalement. Il manquait juste encore le cri de guerre…«FC Palme»…et ce fut le coup d’envoi.

Avec une part d’ambition, beaucoup d’esprit de combativité et d’équipe, les joueurs ont pu terminer dans la moitié supérieure du classement.

Les joueurs ont été à tout moment encouragés par les coachs. L’équipe a ainsi très bien joué pendant tout le tournoi.

…«FC Paaaalme»…c'est parti!
…«FC Paaaalme»…c’est parti!

À la fin du tournoi, les joueurs étaient fiers de pouvoir gravir les marches du podium pour chercher la médaille bien méritée et faire la fête avec les autres équipes.


Qui sont les footballeurs du «FC Palme»?

«Laszlo» en action
«Laszlo» en action

Commençons tout de suite par le gardien de but Laszlo qui en fait, n’est «que» gardien remplaçant. Le gardien «officiel» n’a malheureusement pas pu participer. Alors qu’au début, Laszlo était encore hésitant face au ballon, le sympathique gardien est devenu une figure fiable et inébranlable dès le second jour de compétition. Laszlo est cuisinier au sein de la fondation et aime également faire la cuisine en privé.

La défense était assurée par Roberto et Rico. Roberto, l’arrière latéral, a été une réelle barrière face aux adversaires. Rico est le «libéro» classique. Il n’aura pas laissé passer beaucoup de balles. L’équipe pouvait compter sur lui, il était toujours présent et était placé à l’arrière tel un roc. Pendant les pauses, j’ai appris l’origine de Roberto après lui avoir demandé si son nom était d’origine italienne. Il m’a raconté non sans fierté que son grand-père venait d’Italie du Nord. Son père vend du matériel agricole et, pendant une pause, il m’a montré les tondeuses du site et leurs différents fonctionnements. L’humour sec de Roberto m’a fait rire à chaque fois.

…Gooool… «Michi» en fête avec l'équipe
…Gooool… «Michi» en fête avec l’équipe

Le milieu du terrain était occupé par Amir, Michael et Michi, Laurant et Teri, un joueur plus offensif.

Amir a su convaincre par son comportement de duel et il a ainsi pu reconquérir de nombreuses balles.
Il est intervenu plusieurs fois pendant tous les matchs. Comme c’était le ramadan et qu’Amir est très respectueux des règles musulmanes, il n’a ni mangé ni bu en journée pendant tous les matchs et malgré les températures élevées. Nous lui tirons notre chapeau! Le gentil boulanger était le premier qui a pu obtenir une photo aux côtés de Christa Rigozzi, ambassadrice des Special Olympics.

«Rico» après un but
«Rico» après un but

Michael est le donneur de passes au milieu du terrain. Sans hésiter, il a tiré le ballon vers les joueurs mieux positionnés. Michael, qui vient de terminer une formation de mécanicien, est une personne calme et aimable. L’autre Michael, que tous appellent Michi, est un véritable leader. Avant les matchs déjà, il dirigeait les échauffements avec l’équipe. Sur le terrain, il était le moteur de motivation et ne cessait d’encourager ses joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes, également lorsqu’ils étaient à la traîne. Michi travaille dans le Palmino-Shop au sein de la fondation Palm et gère la gamme du magasin dont font partie entre autres des produits du propre jardin.

Fairplay pendant et handshake après le match
Fairplay pendant et handshake après le match

Laurant a fait une analyse très précise du jeu des adversaires. Lors de ses interventions, il a alors assuré une défense systématique. L’aimable bâlois travaille pour la fondation en tant qu’agriculteur. Malgré le dur labeur sur les champs, il se rend à tous les entraînements. À ses côtés, Teri, un joueur énergique et fort en technique. Il était l’esprit créatif du milieu de terrain qui, au niveau offensif, a toujours su apporter une note positive à son jeu. Comme Laurant, Teri travaille également comme agriculteur pour la fondation Palm.

Timo est l’attaquant classique. Grand, dribbleur confirmé et toujours fort devant le but. À cause du travail, l’attaquant ambitieux a seulement pu rejoindre l’équipe un jour plus tard et a malheureusement dû la quitter un jour plus tôt.

Dernières instructions tactiques entre «Amir» et le coach «Daniel»
Dernières instructions tactiques entre «Amir» et le coach «Daniel»

Les coachs Daniel et Stefan ont eu un excellent contact avec les joueurs. Les bonnes instructions sont toujours venues au bon moment. Les joueurs ont été très bien accompagnés et leur positionnement tactique était impeccable à la fois avant et pendant les matchs. Ceci est certainement dû au fonctionnement des coachs. Stefan était la personne zen, calme et empathique, le véritable organisateur de l’équipe. Il n’a pas arrêté de prendre ses joueurs en photo avec son appareil. Au fait…les photos utilisées ici sont de lui!

Daniel est le plus extraverti des deux. Il a motivé les joueurs à aller de l’avant, leur a donné des instructions à pleins poumons et a fait une analyse à chaque fin de match. Tous deux étaient très serviables et absolument pas difficiles.

FC Palme – Pfäffikon ZH En haut à gauche – Stefan – Amir – Teri – Michael – Michi – Ricco En bas à gauche – Roberto – Lino (bénévole) – Laszlo – Laurant – Daniel
FC Palme – Pfäffikon ZH En haut à gauche – Stefan – Amir – Teri – Michael – Michi – Ricco En bas à gauche – Roberto – Lino (bénévole) – Laszlo – Laurant – Daniel

J’étais très content d’avoir pu soutenir cette équipe. Dès le début, j’ai été accueilli chaleureusement par tous les joueurs et, pendant ces quatre jours, j’ai pu faire la connaissance de ces merveilleuses personnes. Les joueurs sont rentrés chez eux comme une équipe soudée et comme des gagnants et ce, non seulement pour leurs prestations sportives sur le terrain de jeu, mais également pour avoir formé une unité sur le terrain. Pendant tout le tournoi, il n’y eut à aucun moment des discussions ou des litiges. Les différends ont été réglés de façon objective! Le sport et le plaisir étaient toujours au premier plan. De nombreuses équipes de foot pourraient s’en inspirer

Ce fut un évènement impressionnant rempli de bons moments, d’émotions et d’amitié. Je n’oublierai pas de sitôt cette manifestation et j’espère que l’équipe du FC Palme et tous les autres athlètes en garderont un merveilleux souvenir.

Je me réjouis des prochains Special Olympics en Suisse!

La remise des prix
La remise des prix

Pasqualino D’Ambrosio


Pour plus d’informations:

http://www.palme.ch/

https://specialolympics.ch/

Beitrag teilen auf:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here